Le Rallye Joli-Bois dans la Lettre des Amis

Retour aux actualités

Joseph Voisin ne fait pas mentir la devise de son équipage « chien, chasse, amour, passion » ! Attentif au travail de ses chiens et au respect des traditions, valeurs qu’il a transmises à son piqueux, Florian Vatalaro, ils mènent ensemble la meute de bassets artésiens normands dans la voie du lapin.

« Les bassets artésiens normands nous donnent entière satisfaction et même la courte taille de leurs pattes, qui constituerait un handicap rédhibitoire pour le courre d’autres animaux, devient avec eux un avantage évident. Ils n’ont pas besoin de baisser la tête pour avoir le nez au ras du sol et travailler la voie légère et fugace du lapin. La hauteur au garrot de nos chiens et de l’ordre de 25 cm, avantage également qui leur permet de se glisser dans les espaces fourrés que le lapin affectionne. Nous sélectionnons les chiens pour qu’ils chassent en meute, très groupés, avec un ou deux rapprocheurs pour prendre une voie difficile. Quand les lapins sont peu nombreux, nous avons plus de difficultés pour attaquer, mais la menée qui suit est toujours harmonieuse et joyeuse. Et si l’animal de chasse rentre au terrier, nous lui donnons rendez-vous  pour une autre fois. Pour nous, pas question d’utiliser un furet pour relancer la chasse ! », confiera Joseph dans le magazine Plaisirs de la chasse en mars dernier. Pour l’anecdote, le Rallye Joli-Bois tire son nom d’un chien aux qualités exceptionnelles, offert au maître d’équipage par le Rallye Courte Patte.

Passez en lecture HD pour obtenir une meilleure qualité
Contactez-nous

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour lancer la rechercher

Abonnez-vous