Recevez chaque mois la newsletter en vous inscrivant ici

20 septembre 2021 – 13 000 personnes à Mont-de-Marsan, 9 000 à Redon : forte mobilisation pour défendre la chasse

Des milliers de chasseurs et de défenseurs de la ruralité manifestent ce samedi 18 septembre. Une forte mobilisation pour défendre les chasses traditionnelles d’oiseaux, récemment jugées illégales par le Conseil d’État.

Que ce soit à Mont-de-Marsan (Nouvelle Aquitaine), Redon (Ille-et-Vilaine), Caen (Normandie) ou encore Amiens (Picardie), le monde de la chasse donne de la voix. Des milliers de chasseurs et défenseurs de la ruralité se mobilisent ce samedi 18 septembre 2021. La raison ? Ils défendent les chasses traditionnelles d’oiseaux, jugées illégales en août dernier par le Conseil d’État.

Les magistrats du Palais-Royal ont jugé plusieurs techniques de chasse avec des filets (pantes, tenderies) ou des cages (matoles) contraires à la directive européenne « oiseaux » de 2009, qui interdit les techniques de capture massive d’oiseaux sans distinction des espèces capturées.

(suite…)

16 septembre 2021 – Pourquoi, de la Sibérie aux chasseurs du Perche, l’homme est un « prédateur empathique »

L’anthropologue Charles Stépanoff est spécialiste des nomades de Sibérie. Mais la maladie et la pandémie l’ont obligé à se concentrer sur un terrain proche : les chasseurs du Perche. Il en tire un livre fascinant sur des aspérités animistes survivant au « grand dépeuplement » des campagnes.

Les chasseurs ont-ils raison de dire qu’ils sont les « premiers écologistes de France » ? Trouve-t-on encore dans les campagnes françaises des regards animistes proches de ceux des Indiens d’Amazonie ? Comment les habitants du monde rural vivent-ils la disparition rapide des oiseaux ? C’est un livre original, protéiforme, que publie l’anthropologue Charles Stépanoff, connu pour ses travaux sur le chamanisme sibérien (partant de l’opposition entre deux sortes de rituels, ceux de la « tente obscure » et ceux de la « tente claire », il a montré l’importance des images qui guident l’imagination et hiérarchisent les sociétés).

(suite…)

14 septembre 2021 : Manifestation des chasseurs dans les Landes : 160 bus viendront, a minima, de tout le Grand Sud-Ouest

Cent-soixante, voire peut-être même 200 bus d’ici la fin de semaine selon les dernières estimations de la Fédération de chasse des Landes.

Soit un delta de 8 800 à 11 000 manifestants, si l’on compte une moyenne de 55 passagers par bus. Si ces chiffres restent encore à affiner, ils semblent déjà montrer une forte mobilisation du monde cynégétique pour la manifestation des chasseurs, prévue le 18 septembre, à Mont-de-Marsan. « Pratiquement chaque département des deux régions – Nouvelle-Aquitaine et Occitanie – sera représenté ce jour-là », se félicite Régis Hargues, le directeur de la structure landaise.

(suite…)

14 septembre 2021 – Le succès de la fête de la Sange 2021 résumé en trois chiffres

La fête de la Sange a connu un grand succès ce week-end selon ses organisateurs, aidé notamment par une météo clémente.

Il n’y avait pas besoin de voir le visage de Rodrigue Léveillé, ce lundi 13 septembre, pour deviner son enthousiasme.

Un simple coup de téléphone et l’écoute du ton de la voix du responsable de la communication de la fête de la Sange suffisaient à déduire que cette 24e édition s’est déroulée de la meilleure des manières. « C’était une sacrée édition ! Les allées étaient noires de monde, c’était inespéré, confie ce dernier. Nous avons aussi eu droit à une météo clémente. C’est une très grosse satisfaction. »

(suite…)

9 septembre 2021 – Plus de 5 000 personnes attendues à Redon pour défendre la ruralité !

La décision du conseil d’État du 6 août 2021 interdisant plusieurs méthodes de chasses traditionnelles a été « la goutte qui a fait déborder le vase ». Entre 5 000 et 8 000 agriculteurs, chasseurs, propriétaires forestiers, pêcheurs ou encore professionnels du cirque sont attendus à Redon (Ille-et-Vilaine), samedi 18 septembre 2021, pour un rassemblement interrégional des acteurs ruraux de Bretagne et des Pays de la Loire.

« À 5000 participants, ce serait bien mais nous serions quand même un peu déçus. Nous devrions probablement être plutôt autour de 8000 personnes ». C’est une estimation forcément incertaine, mais Denis Dabo, directeur de la fédération départementale des chasseurs de la Loire-Atlantique, connaît son monde.

(suite…)

6 septembre 2021 – À une semaine de l’ouverture, les chasseurs travaillent sur leur image

« Chasse bashing, comment relever la tête ? » et « Les chasseurs, des écologistes ? » … Voilà les thèmes des deux tables rondes organisées lors de l’assemblée générale de la fédération des chasseurs du Doubs.

Privés durant deux années consécutives d’assemblées générales en présentiel, la fédération des chasseurs du Doubs et son président Jean-Maurice Boillon ont pu vendredi soir rassembler plus de 300 présidents d’associations locales dans le but de donner une vision moderne de la chasse à l’occasion d’un grand moment d’échanges, d’information et de convivialité.

(suite…)

29 août 2021 – Ils manifestent pour la ruralité

Les Baulois n’ont pas l’habitude d’entendre un cor de chasse, ni des appeaux de canards… Ce samedi matin 28 août, dès 8 h, ils étaient 200 environ, rassemblés sur la plage de La Baule, autour d’un petit-déjeuner coordonné par le directeur de la Fédération des chasseurs de la Loire-Atlantique, le Guérandais Denis Dabo.

Ils sont aussi venus d’Ille-et-Vilaine, de Vendée : des chasseurs de vénerie, de déterrage, de gibier d’eau. Mais aussi des représentants des propriétaires ruraux, le président de la FNSEA de Loire-Atlantique qui est aussi un chasseur, et même Fredo Douchet, le porte-parole du cirque Douchet-Nicolas Zavatta, installé à Guérande durant tout l’été.

(suite…)

29 août 2021 – Environ 400 manifestants pour défendre la chasse traditionnelle

300 manifestants à Digne-les-Bains, une centaine à Gap. Les chasseurs se sont rassemblés, hier, pour protester contre la dernière réglementation, qui confirme l’interdiction de la chasse à la glu et plus globalement contre la politique du gouvernement.

Ils ont brandi des pancartes demandant la démission de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et solidaire, et ils ont rappelé au président de la République Emmanuel Macron ses promesses faites aux chasseurs en 2017.

(suite…)

Raoût des 20 ans de l’AJV

Nous voilà bien avancés dans l’organisation de nos 20 ans. Nous pouvons donc vous dévoiler le lieu où nous serons accueillis cette année !
Il s’agit du Château de Boussay en Indre-et-Loire. C’est sur ce lieu chargé d’histoire de Vènerie que nous vous convions à venir participer à notre traditionnel Raoût revisité pour cet anniversaire exceptionnel !
Restez connectés sur cet événement pour être au courant de toutes les informations pratiques et pour connaître le programme de cette journée qui promet d’être mémorable !
Nous vous attendons nombreux pour nos 20 ans et comptons sur vous pour inviter tous vos copains pour un Raout d’anthologie !

Le programme :

Vendredi :

– arrivée des participants vendredi soir (à partir de 20h30) ou samedi matin.

Samedi :

– 10h : Assemblée Générale

– 12h : pique-nique général (chacun apporte son panier)

– Pour l’après-midi : épreuves par équipes

– Pour le soir : cocktail & concours de trompe puis dîner assis et soirée.

Dimanche :

– Messe

– Déjeuner

– Départ

24 août 2021 – Les chasseurs harcelés au nom des animaux

Médiatiques ou non, ils subissent sur les réseaux la violence débridée des partisans de la cause animale. « Encore une qui devrait souffrir, qu’on lui coupe les membres ! » « Prions pour une mort lente et douloureuse. » Exaspérée, Johanna Clermont, chasseuse très active sur les réseaux sociaux, a finalement décidé de partager sur son compte les flots de messages haineux qui lui sont adressés. « Que ce soit sur Facebook, Instagram, Twitter, c’est un flux continu », déplore la jeune femme, qui dit recevoir une cinquantaine de messages de ce genre par jour. « Je ne compte pas encore porter plainte, mais je fais des dossiers des menaces les plus graves. »

(suite…)

24 août 2021 – Chez les Cart, on pratique la chasse à courre en famille

Il existe dans le Doubs trois équipages de chiens courants destinés à la petite vénerie, plus communément appelée chasse à courre : Hervé et Robin Cart, à Mérey-sous-Montrond, Lucien Vernier à Lizine et Antoine Martin, à Roset-Fluans. Lesquels seront présents à la balade forestière organisée par la Fédération des chasseurs du Doubs .

Tous les trois ont choisi de spécialiser leur meute dans la voie du lièvre. Aujourd’hui âgé de 25 ans, Robin est infirmier de métier. Il partage désormais cette passion avec Mélanie, sa compagne, aussi infirmière, son frère, François, et son père, Hervé, un grand personnage de la Fédération des chasseurs du Doubs par son respect des valeurs, ses raisonnements et son éthique.

(suite…)

23 août 2021 – Des chasseurs aux agriculteurs, mobilisation inédite pour défendre la ruralitude

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? Le 6août dernier, le Conseil d’État, saisi par des associations environnementales, interdisait toute une série de chasses traditionnelles aux quatre coins de la France. Dans les Ardennes, c’est la tenderie aux grives et vanneaux qui est désormais hors-la-loi, les arrêtés ministériels l’encadrant ayant été cassés. Une décision de justice qui a provoqué une colère profonde dans le monde de la chasse, même si elle n’est pratiquée que par une quinzaine d’adeptes sur les 8 500 adhérents selon la fédération de chasse ardennaise.

Quinze jours et de multiples indignations plus tard, la protestation dépasse désormais le cercle des chasseurs et s’étend au niveau national. De l’interdiction du chant du coq qui dérange aux réglementations en cascade, tous s’estiment mis sur le banc des accusés.

(suite…)