Recevez chaque mois la newsletter en vous inscrivant ici

13 juin 2021 – Concours en ligne

La société de vénerie propose un concours de trompe de chasse en ligne. Pour participer, les sonneurs doivent être adhérents à l’Association des veneurs, à jour de leur cotisation 2021. L’inscription est ouverte jusqu’au 30 juin 2021. Pour la catégorie ‘‘Espoir’’ (sonneurs de moins de 25 ans) – une fanfare libre et une fanfare imposée (le sanglier). L’enregistrement des fanfares devra être accompagné d’une photocopie de la carte d’identité. Pour la catégorie ‘‘confirmé’’ (sonneurs de 25 ans et plus) – une fanfare libre + une fanfare imposée (le dix cors jeunement). Le jury délibérera en juillet. Il désignera les trois premiers de chacune des catégories. Il est composé de Nicolas Bon, Jean-Luc Corroyer, Mickael Perennez, Vincent Dornez, Vincent Pinel, Mathieu Wassmer et Loïc de Suremain.

12 juin 2021 – « Trop, c’est trop. Il faut dire stop » : en Ille-et-Vilaine, la ruralité veut se faire entendre

L’association pour la défense de la ruralité et de ses traditions (ADRT) organise son premier grand rassemblement ce samedi, à Paimpont. Les organisateurs attendent beaucoup de monde pour porter la voix de la campagne et défendre un modèle de société qui ne soit pas déraciné.

« Il y a quelque temps, j’étais en train de couper des arbres parvenus à une belle maturité sur l’une des parcelles forestières que je gère. Des promeneurs qui passaient sur le chemin m’ont alors interpellé, en me reprochant ce que j’étais en train de faire. Comme si j’attentais à la vie d’une personne… »

Quand il la raconte, l’anecdote fait sourire Éric De Jenlis, administrateur de Fransylva, syndicat des forestiers privés du Morbihan. Mais elle est révélatrice de l’évolution d’un partie de la société et de son rapport à la nature.

(suite…)

9 juin 2021 – TRIBUNE : Les chasseurs et les agriculteurs appellent à une mobilisation virtuelle pour défendre la ruralité

Le président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC), Willy Schraen, et la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, signent un texte commun pour défendre la ruralité. Ils appellent à une manifestation virtuelle le samedi 12 juin.

La tribune : « Dans une société perturbée par plus d’un an de pandémie, où chaque jour de nouvelles fractures apparaissent, l’écologie politique a une fâcheuse tendance à souffler sur les braises du feu qui couve dans notre monde rural. Avec en perspective les prochains rendez-vous électoraux, elle dégaine une nouvelle arme, celle de la stigmatisation et de la culpabilisation, s’arrogeant un rôle de juge sans appel. L’ennemi est identifié par ses pratiques, activités ou pensées et condamné sans autre forme de procès. Depuis quelques mois, une nouvelle étape a été franchie.

(suite…)

7 juin 2021 – Les sonneurs de trompe de chasse reprennent du service

Plus motivés que jamais en dépit d’une année 2020 où toutes les manifestations auxquelles ils étaient invités à sonner ont été annulées, les sonneurs des Échos de Cerf-va-Aux, association créée en 2018, n’ont jamais cessé de répéter en extérieur, et sont prêts à répondre aux invitations pour l’année à venir. Si beaucoup de troupes ne se relèvent hélas pas de l’année Covid, nos 11 sonneurs ont su préserver leur convivialité, leur dynamisme et leur envie de sonner de la trompe de chasse dans toutes les manifestations privées, ou en rapport avec la chasse, la nature et la vénerie

(suite…)

5 juin 2021 – Salon de la chasse et de la nature à Saint-Honoré : la version allégée reconduit

La 20e édition du Salon chasse et nature en Bourgogne se déroulera samedi 24 et dimanche 25 juillet. Comme l’an dernier, pas de grand spectacle au programme, mais un village et des animations. Bonne nouvelle pour les passionnés de faune et flore. Le Salon de la chasse et de la nature en Bourgogne a pu être maintenu, samedi 24 et dimanche 25 juillet, à Saint-Honoré-les-Bains. Ce grand rendez-vous convivial et champêtre se déroulera ces deux jours durant, de 10 h à 19 h, sur le site de l’ancien terrain hippique de la cité thermale. L’entrée sera gratuite pour les visiteurs.

(suite…)

5 juin 2021 – Des chasseurs en redingote… cuits sur une plaque de métal

Cette semaine, Nathalie, de Mont-près-Chambord, nous fait parvenir la photographie de deux œuvres encadrées. Aymeric Rouillac, commissaire-priseur, partage son avis.

Le sujet des tableaux de notre lectrice ne surprendra pas les chasseurs de notre région dont l’équipage de Cheverny en est le fleuron. La vénerie, aussi appelée chasse à courre, ou chasse à bruit, est un mode de chasse consistant à poursuivre un animal sauvage avec une meute de chiens, au son de la trompe, abusivement dit le cor. On atteste son origine au moins au début du 15e siècle. Les Très riches heures du Duc de Berry, splendide recueil de prières réalisé à partir de 1411, figure déjà sur l’une de ces pages l’hallali d’une bête sauvage dévorée par des chiens. Ce mode de chasse est élevé au rang d’art de vivre et de divertissement sous François Ier. Aimé et encouragé par la plupart de ces successeurs, les princes y envisagent la maîtrise de leur cheval et les qualités tactiques de leur équipage avant de les emmener guerroyer. (suite…)

4 juin 2021 – Chien de Saint-Hubert : toutes les infos à connaître sur cette race !

Vous avez toujours eu envie d’un grand chien de race ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’adopter un chien Saint-Hubert !

Race appelée bloodhound, le Saint-Hubert est un chien de chasse de taille imposante qui peut se montrer très affectueux. On vous donne toutes les infos sur cet animal, sa taille à l’âge adulte, ses particularités et son origine, avant de sauter le pas et d’adopter un nouveau compagnon !

D’où vient la race de chien de chasse Saint-Hubert ?

Cette race viendrait de Belgique et plus particulièrement de la ville éponyme située dans le sud-est du pays, proche de la frontière avec le Luxembourg. Son origine remonterait au VIIIe siècle, lors duquel Saint-Hubert (un moine canonisé devenu le Saint-Patron des chasseurs) élevait lui même des chiens qui le suivaient lors de la chasse à courre qu’il pratiquait.

(suite…)

Concours de trompe de chasse 2021

le-saviez-vous-2

Pour participer au concours de trompe de chasse, les sonneurs doivent être adhérents à l’Association des Veneurs, à jour de leur cotisation 2021. L’inscription au concours de trompes en ligne est ouverte du 1er au 30 juin 2021.

Catégorie « Espoir » (sonneurs de moins de 25 ans)
– une fanfare libre + une fanfare imposée (le sanglier)
– L’enregistrement des fanfares devra être accompagné d’une photocopie de la carte d’identité
Catégorie « Confirmé » (sonneurs de 25 ans et plus)
– une fanfare libre + une fanfare imposée (le dix-cors jeunement)

Le jury délibère en juillet 2021. Il désignera les trois premiers de chacune des catégories. Il est composé de Nicolas Bon, Jean-Luc Corroyer, Mickael Perennez, Vincent Dornez, Vincent Pinel, Mathieu Wassmer et Loïc de Suremain.

Consignes :
Sonnez face à la caméra (pavillon non visible) et envoyez vos vidéos à cmeheust@venerie.fr. 

1er prix :
– bon d’achat Hourvari 300 €
– « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich
– « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

2ème prix :
– bon d’achat Hourvari 200 €
– « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich
– « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

3ème prix :
– bon d’achat Hourvari 100 €
– « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich
– « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

Concours de trompe 2021

Pour participer au concours, les sonneurs doivent être adhérents à l’Association des Veneurs, à jour de leur cotisation 2021.

Concours :

– Début du concours : 1er juin 2021

– Clôture des inscriptions : 30 juin 2021, date de réception des derniers enregistrements

– Délibérations du jury :

o Juillet 2021

o Trois premiers par catégorie

 

Deux catégories :

o « Espoir » : sonneurs âgés de moins de 25 ans

o « Confirmé » : sonneurs âgés de 25 ans révolus

 

Programme :

– Deux fanfares (l’enregistrement des fanfares devra être accompagné d’une photocopie de la carte d’identité)

o enregistrées en vidéo,

o sonnées face à la caméra

o vidéo envoyée à cmeheust@venerie.fr

– Une fanfare imposée

o « Le sanglier » pour la catégorie « Espoir »

o « Le dix-cors jeunement » pour la catégorie « Confirmé »

– Une fanfare libre

 

Jury :

– Nicolas Bon

– Jean-Luc Corroyer

– Mickael Pérennez

– Vincent Dornez

– Vincent Pinel

– Mathieu Wassmer

– Loïc de Suremain

 

Prix dans chaque catégorie :

1er prix : bon d’achat Hourvari 300 €, « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich, « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

2ème prix : bon d’achat Hourvari 200 €, « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich, « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

3ème prix : bon d’achat Hourvari 100 €, « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich, « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

Pour participer au concours, les sonneurs doivent être adhérents à l’Association des Veneurs, à jour de leur cotisation 2021.

L’inscription au concours de trompes virtuel est ouverte du 1er juin 2021 au le 30 juin 2021. Le jury délibère en juillet 2021. Il définiera les trois premiers de chacune des catégories.

Le jury est composé de Nicolas Bon, Jean-Luc Corroyer, Mickael Pérennez, Vincent Dornez, Vincent Pinel, Mathieu Wassmer et Loïc de Suremain.

Catégorie « Espoir » (sonneurs de moins de 25 ans) : une fanfare libre + une fanfare imposée (le sanglier)

Catégorie « Confirmé » (sonneurs de 25 ans et plus) : une fanfare libre + une fanfare imposée (le dix-cors jeunement)

Règlement : Vous devez sonner face à la caméra (pavillon non visible) et envoyer vos vidéos à cmeheust@venerie.fr. L’enregistrement des fanfares devra être accompagné d’une photocopie de la carte d’identité.

1er prix : bon d’achat Hourvari 300 €, « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich, « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

2ème prix : bon d’achat Hourvari 200 €, « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich, « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier.

3ème prix : bon d’achat Hourvari 100 €, « Hymne à la Trompe de Chasse », le coffret de six CD enregistrés par Hubert Heinrich, « Chasse à courre : à la croisée des mondes », le livre de Céline Anaya Gautier

19 mai 2021 – Leur royaume pour un cheval

Souverains ou vedettes, rien n’est trop beau pour les amoureux des chevaux et les amateurs de sports équestres. Une passion dévorante qui peut aussi relever d’enjeux stratégiques pour les monarques ou les gouvernants.Il était une fois un prince si amoureux des chevaux qu’il songeait à se réincarner en équidé. Pour s’y préparer, il fit construire des écuries majestueuses voulues comme un palais. Cette histoire n’est pas un conte de fées, mais la genèse des Grandes Écuries du château de Chantilly, élevées à partir de 1719 par l’architecte Jean Aubert à la demande de Louis-Henri de Bourbon, prince de Condé. Le cousin du roi croyait, paraît-il, en la métempsycose. Grand cavalier et veneur, il voua toute sa vie une passion aux chevaux et possédait dans sa fabuleuse bibliothèque une édition rare de L’Art équestre de Xénophon, l’un des plus anciens traités consacrés au sujet. À ses yeux, rien n’est trop beau pour ces montures. Chaque cheval dispose d’une stalle moderne de 1,30 m de large et de fourrage en abondance. Les équipements pour soigner ou exercer les chevaux sont nom-breux, et l’ensemble des bâtiments est décoré avec soin, mêlant la gloire des Condé à la grandeur du cheval, avec de riches ornements, notamment des sculptures et des bas-reliefs commandés à Rémy François Bridault.

(suite…)