Former les hommes de vènerie

La Société de Vènerie, en partenariat avec la Maison Familiale de Bournezeau (Vendée), offre à la chasse à courre un progrès significatif dans la qualification de ses professionnels : les hommes de vènerie. Elle propose une formation nouvelle : technicien canin et équin en vènerie. 

La vènerie compte dans ses rangs des jeunes passionnés de chasse, de chiens, de chevaux, qui souhaitent s’orienter vers le métier d’homme de vènerie, associant ainsi travail et passion. Chaque année une dizaine de postes sont à pourvoir en France.

La nécessité d’attester de sa qualification dans l’exercice de toute activité, et la volonté de transmettre l’ensemble des domaines d’expertise de ce métier aux générations montantes, ont conduit à la création de cette école des piqueux. La Société de Vènerie, en initiant ce projet, souhaite améliorer les conditions de formation des hommes de vènerie. Elle cherche aussi à garantir le bien-être animal des 30 000 chiens et des 7 000 chevaux de ses 350 équipages.

Objectifs

– Transmettre le savoir-faire des hommes de vènerie dans le respect des traditions et des enjeux sociétaux
– Répondre aux besoins des équipages
– Susciter des « vocations » parmi les jeunes
– Valoriser le statut des hommes de vènerie

Programme de la formation

Entretenir, élever, soigner et éduquer des chiens de meute

  • – Réaliser l’entretien des lieux de vie des chiens de meute
  • – Réaliser le suivi et les soins courants des chiens de meute
  • – Réaliser les activités d’éducation des chiens en meute
  • – Conduire l’élevage des chiens de meute

Réaliser les soins courants des équidés et les préparer pour leur évolution en terrains variés

  • – Entretenir le matériel et les infrastructures des équidés
  • – Réaliser le suivi et les soins courants des équidés
  • – Réaliser les activités d’éducation avec les équidés choisis
  • – Monter un équidé en terrain varié

Préparer et mettre en œuvre les protocoles spécifiques à la pratique de la vénerie

  • – S’approprier des territoires cynégétiques et leur biodiversité
  • – Préparer la meute et la cavalerie
  • – Appliquer les protocoles spécifiques à la pratique de la vénerie

Organisation de la formation

La formation débutera le 1er septembre 2024 et prendra fin le 31 août 2025.

Ces 12 mois de formation en alternance s’organisent ainsi :
– 11 semaines à la Maison Familiale Rurale de Bournezeau (Vendée)
– 41 semaines dans un équipage d’accueil

Le rythme d’alternance est de :
– 1 semaine à l’école (MFR)
– 3 semaines en entreprise (équipage d’accueil)

Admission

La formation est ouverte à tout candidat âgé de 18 ans minimum et l’admission se fera sur dossier.

Financement et rémunération

Les élèves bénéficient du statut de salarié en contrat de professionnalisation. Leur rémunération est calculée en fonction de leur âge et leur niveau scolaire.

Le coût de la formation est partagé entre le Fonds Vènerie et l’Opérateur de compétences pour la Coopération agricole, l’Agriculture, la Pêche, l’Industrie Agro-alimentaire et les Territoires – OCAPIAT – avec une soulte à charge pour les équipages qui accueilleront un élève.

Contactez-nous

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour lancer la rechercher

Abonnez-vous