Une licence cavalier, pour quoi faire ?

La chasse à courre est une discipline reconnue par la Fédération Française d’Equitation et ses 670 000 adhérents. La licence cavalier 2023 de la Fédération Française d’Equitation est disponible ; elle est valable du 1er septembre 2022 au 31 décembre 2023. Les veneurs qui chassent à cheval ont deux raisons de la prendre.

La première est pratique. Tout cavalier titulaire de la licence de la Fédération Française d’Equitation est couvert par une assurance Generali, dans le cadre d’un club ou à titre privé, non-professionnel et/ou non-lucratif, y compris avec une voiture hippomobile que le licencié soit conducteur ou non, en tout lieu dans le monde entier. Le licencié n’a aucune démarche à effectuer ni aucun supplément à payer pour bénéficier de cette assurance.

Elle comprend les garanties suivantes :

  • responsabilité civile pour les dommages corporels, matériels et immatériels causés par le licencié ;
  • versement d’un capital en cas d’invalidité permanente supérieure à 10 % ou de décès du cavalier suite à un accident ;
  • remboursement des frais médicaux, pharmaceutiques, hospitaliers et dentaires ;
  • prise en charge des frais de rapatriement et de recherche de cavalier. 

La deuxième raison est « corporatiste ». Ensemble, les cavaliers sont plus forts pour défendre et promouvoir la pratique de l’équitation, qui n’échappe pas aux attaques des animalistes. C’est parce que chacun de nous, cavalier et veneur, sera détenteur de la licence cavalier 2023 que nous serons en mesure de faire entendre durablement notre voix dans le concert des pratiquants de l’équitation.

En souscrivant votre licence cavalier par la Société de Vènerie, vous vous identifiez clairement comme veneur et renforcez ainsi notre représentation au sein du monde fédéral. La licence cavalier est proposée au tarif de 36 € (pour les cavaliers nés en 2004 et après, 25 €).

Tous les produits

3 résultats affichés