A la Une, cette semaine

Philippe Dulac, Président de la Fondation François Sommer, comme Olivier Dassault, Président-Fondateur de Jours de Chasse, livrent, chacun dans son style, leur analyse de la situation de la chasse dans la société contemporaine. Deux contributions brillantes qui favorisent à notre compréhension des enjeux. En parallèle, la presse régionale demeure très intéressée par la présentation des différents modes de chasse et Libération relate factuellement le procès que l’ONF intente à nos opposants.

 
JOURSIDEICHASSE
La gestion adaptative, c’est du pragmatisme
espace
Face à une société en perpétuelle évolution, les chasseurs ont commis l’erreur de conserver, comme ligne de conduite, l’adage d’Épicure : pour vivre heureux, vivons cachés. Or, après cinquante ans à jouer à cache-cache avec l’opinion publique, il fallait construire un autre modèle qui dit en substance : nous sommes chasseurs et fiers de l’être, nous devons assumer notre rôle dans la ruralité et l’écologie. + Lire la suite
 
REVUEIVENERIE
La paix civile remise en cause ?
espace
Depuis quelques temps, les choses tendent clairement à changer. Tout se passe comme si, dans l’esprit de nos contemporains, le recours à la violence était en passe de devenir un moyen légitime de défendre ses intérêts et de promouvoir ses convictions. Ce dérapage pourrit insidieusement notre vie quotidienne, sans que beaucoup se rendent compte qu’in fine c’est la paix civile qui est remise en question. + Lire la suite
 
 
JOURSIDEICHASSE
La chasse a toute sa légitimité dans notre société
espace
Depuis quelques temps, les choses tendent clairement à changer. Tout se passe comme si, dans l’esprit de nos contemporains, le recours à la violence était en passe de devenir un moyen légitime de défendre ses intérêts et de promouvoir ses convictions. Ce dérapage pourrit insidieusement notre vie quotidienne, sans que beaucoup se rendent compte qu’in fine c’est la paix civile qui est remise en question. + Lire la suite

 
 
LEIPETITIBLEU
Je veux bien échanger mais dans un climat apaisé
espace
Je suis pour le bien-être animal. Mais chez L214, il y a le fond et la forme. Comme les autres associations antispécistes, elle leurre les citoyens. Certes, elle dénonce de mauvais comportements avec ses vidéos, mais ceux-ci sont marginaux. Cette communication trompe les Français. Elle ne reflète pas la réalité du monde agricole qui a fait beaucoup d’efforts ces dernières années. + Lire la suite
 
 
LEDAUPHINE.COM
Faire valoir ses convictions ne permet pas tout
espace
La proposition de loi vise à réprimer plus sévèrement les attaques contre des boucheries, intrusions dans des abattoirs ou exploitations agricoles. Elle vise aussi les actions menées contre les chasseurs. Une distinction est faite entre l’entrave aux activités professionnelles, punie d’1 an d’emprisonnement et de 15000€ d’amende, et les actes d’obstruction aux activités sportives, punis de 6 mois d’emprisonnement et de 5000€ d’amende.  + Lire la suite
 
 
 
AGENCEIPRESSE AGRICOLE
Des modes de chasse à découvrir
espace
« Notre but, c’est de défendre la ruralité, faire la promotion de tous les modes de chasse, être ensemble, et faire voir que nous partageons une certaine éthique. Car l’attitude des jeunes gens qui composent le bureau n’a pas grand chose à voir avec l’image que les mauvaises langues aiment véhiculer sur la chasse », argumente Étienne Thereau. Sympathiques, chaleureux, ouverts aux autres, ces jeunes chasseurs avec la tête bien les épaules donnent un autre visage au monde de la chasse.  + Lire la suite
 
L’ÉCLAIREUR DE CHÂTEAUBRIANT
« Leur prétendu pacifisme mis à mal »
espace
La Société de Vènerie commente : « La justice a reconnu les faits et condamné l’opposant de la chasse à courre. C’est la première reconnaissance par une condamnation des faits de violence que nous, chasseurs à courre, ne cessons de dénoncer. Le prétendu pacifisme revendiqué par ces activistes formés à la désobéissance civile est mis à mal. »  + Lire la suite
 
JOURS DE CHASSE
« Nous devons répondre point par point  »
espace
« Tout ce qui est exagéré est insignifiant », assurait Talleyrand, et l’outrance même des propos fulminés par les ennemis de la chasse les dévalorise aux yeux de toute personne informée et sans préjugés. Hélas, le public, majoritairement urbain, auquel s’adressent nos adversaires, connait peu ou mal la ruralité et la faune, et se révèle plus sensible à la sollicitation des émotions qu’aux arguments de la raison. + Lire la suite
 
 
LAIMONTAGNE
Les excités de la gachette ne sont pas les bienvenus
espac
Le mot courtoisie a de nombreuses fois été prononcé par les instructeurs. Courtoisie envers les autres chasseurs, ce qui n’est pas toujours le cas d’une commune à l’autre, envers les promeneurs et les automobilistes. Il y a de la part des responsables de la Fédération des chasseurs creusois une volonté affichée de changer l’image pure et dure du chasseur pour en faire un acteur toujours plus responsable du patrimoine cynégétique du département et de la protection et de la gestion de la faune sauvage. + Lire la suite
 
LIBÉRATION
Les Black blocks des forêts
espac
Les chasseurs décrivent des militants hostiles et virulents qui « n’hésitent pas à effrayer les chiens, les chevaux et à bloquer certains passages ». Dans le document remis aux juges, l’ONF dénonce ces « opposants en nombre et très agressifs, qui empêchent ses locataires d’user de leur droit de chasse ». C’est précisément pour échapper à tout risque de poursuite judiciaire que les membres d’AVA se seraient abstenus de se mettre en association et ont choisi d’agir dans une forme de clandestinité. + Lire la suite
 
LEIBIENIPUBLIC
Des modes de chasse à découvrir
espace
Une après-midi vènerie, à l’occasion de la Saint-Hubert, s’est déroulée à la Karrière de Villars-Fontaine, qui accueillait samedi dernier les chevaux et meute de chiens courants de du Rallye Hourvari. Chasseurs en tenue, chevaux et chiens ont présenté diverses actions de chasse à courre. Une animation accompagnée des fanfares traditionnelles de l’Amicale des trompes de Bourgogne, applaudie par près de 200 spectateurs ayant assisté à cet événement, sous un ciel très menaçant.  + Lire la suite
 
 
LAINOUVELLE RÉPUBLIQUE
Des modes de chasse à découvrir
espace
Également chasseur, « l’homme-cerf » a su jeter des ponts entre des mondes qui, généralement, s’ignorent ou se détestent. Il côtoie ainsi des adeptes de la vènerie, tout en défendant une modération dans la chasse. On voit aussi Daniel Girard transmettre sa passion aux plus jeunes. « L’homme-cerf » correspond bien à l’ADN du festival qui se définit comme le rendez-vous de l’homme et de l’animal. Connaisseur hors pair de ces animaux majestueux et de la forêt de Bercé, le spectateur entre dans l’intimité du grand cervidé.  + Lire la suite
 
SEASONS
La chasse, dernier refuge du sauvage
 
Le chasseur est la sentinelle active d’une nature où le sauvage disparaît de jour en jour. Il est aussi le dernier être humain à donner la mort et à la côtoyer sans cesse. Le film nous rappelle que chasser, c’est aussi continuer à exprimer la part d’animalité qui est en chacun de nous. Prochaines diffusions : 11, 12 et 15 octobre 2019.
 
Contactez-nous

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour lancer la rechercher

Abonnez-vous