A la Une, cette semaine

L’ouverture de la chasse replace la vènerie dans l’actualité de la presse régionaux, et c’est tant mieux ! Évocation des équipages locaux, opération « forêt propre », témoignages d’artistes et de veneurs, les médias offrent à leurs lecteurs une vision apaisée de la chasse à courre, bien loin des agitations passées. C’est aussi la presse nationale qui s’intéresse à nous : Le Parisien, qui ne nous a pas toujours été favorable, et Zadig, une récente publication qui s’intéresse au travail de Céline Anaya Gautier. C’est enfin la presse cynégétique, qui offre un coup de projecteur à la vènerie. Faut-il y voir un signe ? Réjouissons-nous, en tout cas, de ce traitement médiatique de rentrée.

 
AUJOURD’HUI EN FRANCE
Stop aux leçons moralistes
espace
A partir du 1er janvier, les chasseurs rejoignent les ONG au sein de l’Office français de la biodiversité. Au plan local, nous travaillons déjà très bien avec un certain nombre d’associations (de randonneurs, de VTTistes pour partager la nature). C’est au niveau national que des ONG ou des politiques en mal d’existence médiatique prennent des postures anti-chasse !  + Lire la suite
 
   
   
ZADIGAUJOURD’HUI
Un univers ultra ritualisé
espace
Il a fallu 3 ans à une photographe végétarienne pour l’appréhender. Elle a gardé ses doutes et ses questions sur ces pratiques qui divisent de plus en plus. Mais a succombé à leur beauté. « Mon but, à travers ce travail, n’est pas d’approuver ou de condamner la chasse à courre. J’y expose mes propres doutes et questionnements, afin que chacun puisse soutenir ou bien détester cette pratique, en se fondant sur des faits réels. »  + Lire la Suite
 
   
   
JOURSIDEICHASSE
Communiquer pour se faire connaître
espace
Cibles d’attaques nombreuses, les veneurs ont compris l’urgence à ne pas laisser l’ensemble de l’espace médiatique à leurs détracteurs. Une stratégie dont Antoine Gallon souligne l’efficacité : « Le fait est que, si nos adversaires ont mis à profit l’été dernier pour étendre leur zone d’influence à travers toute la France en créant une vingtaine de pages Facebook qui sont autant d’antennes locales – nous avons, quant à nous, utilisé la même période pour optimiser nos modes de communication. » + Lire la suite
   
   
GRANDEIFAUNE
Une réaction pacifique face aux sabotages
espace
Ces attaques nous atteignent profondément mais elles sont aussi une occasion unique de nous rassembler pour conserver nos modes de vie et défendre toutes les chasses. Notre président Willy Schraen l’a bien compris : la solidarité doit être maximale et pas un pouce de terrain ne doit être abandonné. La réponse des veneurs aux sabotages a été longue à se mettre en place mais elle est simple et surtout pacifique. + Lire la suite
 
   
   
CHASSONS.COM
Stop aux leçons moralistes
espace
Il suffit de scroller les actualités de sa page Facebook pour découvrir ce nouveau procédé journalistique – relaté par ailleurs dans Libération l’année dernière qui soulignait alors « sa propension à s’indigner tous les quatre matins en ligne et à donner des leçons en tartuffe moraliste ». Mais la nature ne s’invente pas, elle se vie ! Hugo aurait-il suivi une équipe de chasseurs ou de pisteurs pour observer ce qui se passait sur le terrain ? +Lire la suite
   
   
TRIBUNE HEDBO D’ORLÉANS
La trompe a de beaux jours devant elle
espace
Vivre de sa passion n’est pas donné à tout le monde. En tout cas, c’est le pari réussi de Guyaume Vollet, qui a encore brillé au dernier championnat international de trompes de chasse qui s’est tenu à Lamotte-Beuvron, fin août. Un jour, celui qui lui fit découvrir la chasse à courre lui demanda de « sonner », comme on dit dans le milieu. Une découverte de l’instrument qui se trans-forma rapidement en passion, car le garçon était doué, et prit vite goût à la compétition. + Lire la suite
 
   
   
LEIJOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE
1 tonne de détritus ramassés en forêt de la Ferté
Espace
8 membres de l’équipage du Rallye Hourvari qui chasse le chevreuil dans la forêt domaniale de La Ferté, ont procédé à une vaste opération de nettoyage de la forêt : « Nous sommes avant tout des défenseurs et des protecteurs de la nature, il est de notre responsabilité de procéder au nettoyage notre territoire, en l’occurrence la forêt. » + Lire la suite
 
   
   
L’AURORE PAYSANNE
La vènerie coule dans leur veine de génération en génération
espace
La chasse à courre puise dans l’énergie des chiens c’est pour-quoi aux Jolivets, les Pradat ont pris le parti d’offrir une retraite bien méritée aux animaux de 10 ans et plus. « Même si nous les sortons encore un peu en chasse avec nous, sur des petits parcours, car ils aiment ça », note Louison Pradat.  +Lire la suite
 
   
   
OUESTIFRANCE
Une nouvelle saison pour les passionnés de vènerie
espace
En Bretagne, la vénerie fédère près de 20 000 personnes. Pour eux aussi, comme chaque année à la mi-septembre, la saison de chasse reprend ses droits. Après une saison 2018-2019 très perturbée, notamment pour le Rallye Bretagne, comment les passionnés de chasse-à-courre abordent-ils cette nouvelle saison ? On a fait le point.  + Lire la suite
 
 
   
   
 
CHARENTE LIBRE
Le respect des chiens est essentiel !
espace
«Ce sont des chiens affectueux, gracieux, des animaux de compagnie qui se révèlent courageux et endurants à la chasse. Nous avons raccroché les fusils et décidé de créer un équipage familial. Notre devise : la chasse, c’est le chien !» Son mari est devenu le piqueur de la meute, incontournable pour tout équipage : «Les nourrir, les nettoyer, les sortir chaque jour, et surtout les dresser.»  + Lire la suite
E
   
   
ACTU.FRaujourdui
Le prétendu pacifisme des activistes est mis à mal !
espace
Le 16 septembre 2019, le tribunal de police de Saint-Nazaire a condamné une opposante à la chasse à courre pour une action violente envers un jeune cavalier. « La justice a reconnu les faits et condamné l’opposant de la chasse à courre. C’est la première reconnaissance par une condamnation des faits de violence que nous, chasseurs à courre, ne cessons de dénoncer. Le prétendu pacifisme revendiqué par ces activistes formés à la désobéissance civile est mis à mal. »  + Lire la suite
   
   
LEITÉLÉGRAMME
Le plaisir du veneur c’est d’entendre ses chiens mener
espace
Fin de matinée et fin de partie. Le bilan ? Victoire des lapins. Un seul s’est montré, a filé au terrier et pas un seul n’a été attrapé ! « Il faut être passionné pour continuer, conclut Pascal Bescond, la population de lapins baisse, à cause des maladies.» Sur le parcours, les bassets fauves font fuir un vol de perdrix. « C’est bien de voir ça, positive le veneur. Elles sont sauvages, c’est le signe qu’elles se reproduisent. »  + Lire la suite
 
   
   
LEIMAINEILIBRE
Le plaisir du veneur c’est d’entendre ses chiens mener
espace
Passionnée de photographie, de chevaux, de chiens, de nature et de chasse à courre, elle a choisi d’abord l’aquarelle pour exprimer ses émotions qui sont celles qu’elle ressent en participant à des chasses à courre, une pratique qu’elle défend en combattant les idées préconçues : «La vènerie, c’est la prédation la plus proche de la nature; aucun tir, une éthique, le respect de la tradition et de l’animal. Ce n’est plus une pratique réservée à la bourgeoisie, au contraire, il y a une véritable communion populaire ».  + Lire la suite
Contactez-nous

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour lancer la rechercher

Abonnez-vous