La chasse à courre en chiffres

0

pratiquants

0

sympathisants

0

équipages

0

chiens

0

chevaux

0

départements

La chasse à courre en chiffres 

Les chiffres en disent parfois davantage que des mots. Ainsi, ironie de l’histoire, la chasse à courre existe depuis plus de 600 ans et pourtant, elle n’a jamais connu une telle vitalité qu’en ce début de XXIè siècle. C’est aujourd’hui qu’elle compte le plus de passionnés : 10 000 pratiquants, 100 000 sympathisants répartis dans 390 équipages partout en France (dont 218 équipages de vènerie à pied et 172 équipages de vènerie à cheval). La chasse à courre présente en outre quelques spécificités ; Premièrement, elle est pratiquée par de nombreuses femmes (environ 2 000) dont certaines sont maîtres d’équipage. Ensuite, la chasse à courre est également pratiquée par beaucoup de familles (36%). Enfin, la vènerie attire de nombreux jeunes veneurs (25% des pratiquants ont moins de 30 ans). D’ailleurs, l’Association des Jeunes Veneurs regroupe près de 1 000 jeunes passionnés de vènerie dans toute la France.

La chasse à courre est une chasse pour tous

De nos jours, l’intégralité des équipages sont des associations de loi 1901. Ils réunissent des passionnés appartenant à toutes les catégories socio-professionnelles.

Retraités
29%
Cadres
18%
Employés
14%
Professions libérales
14%
Étudiants
7%
Agriculteurs
5%

La vènerie attire de plus en plus de jeune

Par rapport au profil moyen du chasseur français dont l’âge se situe au dessus de 55 ans, la vènerie se distingue en ce que 50% des veneurs ont moins de 50 ans.

Plus de 50 ans
48%
De 30 à 50 ans
29%
De 18 à 30 ans
19%
Moins de 18 ans
4%

La petite vènerie est la plus représentée

Avec ces 387 équipages répartis sur 70 département, la vènerie française n’a jamais été aussi présente. Et on constate que plus de la moitié des équipages chassent à pied le lièvre, le lapin et le renard.

Equipages chassant le lapin
9%
Equipages chassant le lièvre
33%
Equipages chassant le renard
13%
Equipages chassant le cerf
10%
Equipages chassant le chevreuil
23%
Equipages chassant le sanglier
11%

Une chasse adaptée à toutes les bourses

La vènerie est accessible au plus grand nombre. A titre d’exemple, voici les cotisations annuelles par animal chassé (lapin 200€, lièvre et renard 500€, chevreuil et sanglier de 1500 à 2000€, cerf de 2 à 4000€)

Ne payent rien
19%
De 100 à 1000€
41%
De 1000 à 3000€
20%
Plus de 3000€
20%
Contactez-nous

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour lancer la rechercher

Abonnez-vous