Recevez chaque mois la newsletter en vous inscrivant ici

Fête de la Sange

La Fête de la Sange, c’est la Fête de la Nature, de la Chasse et de la Pêche, dans le parc du Château de Sully-sur-Loire dans le Loiret (45), où la Société de Vènerie tiendra un stand.

 

Atelier cavalier-veneur

Le principe de ces journées-ateliers est de partager nos connaissances en bénéficiant de l’expérience de professionnels, à la fois hommes de chevaux reconnus et veneurs. Tout au long de la journée, 5 ateliers tournants, vous permettront d’apprendre ou de progresser dans bien des domaines. Améliorer votre position à cheval pour que celui-ci ne se blesse pas. Résoudre un problème d’embarquement. Savoir ajuster votre bride et choisir le bon mors. Identifier les signaux qu’envoie votre cheval quand il a mal au dos ou aux dents. Comment être plus performant pour attraper un cheval dans un pré quand il ne montre que peu d’enthousiasme à l’idée d’aller à la chasse. Et aussi, intervenir sur les petits bobos les soirs de chasse. Constituer la pharmacie de base quand il n’y a pas nécessité de l’intervention du vétérinaire. Avoir des repères sur l’alimentation et ses compléments tout au long de la saison et en fonction de l’effort fourni. Entretenir son matériel avec pour objectif : la sécurité du cavalier et le confort du cheval.

Rappelons que ces ateliers sont un lieu de partage où l’érudit et le néophyte se côtoient en apprenant, l’un et l’autre, des choses utiles, des recettes « d’anciens » souvent nourries par le simple bon sens, mais aussi profitant des expériences de l’autre : celui qui chasse dans l’équipage voisin !

 

Plus d’informations

 

Atelier cavalier-veneur 2021

Le principe de ces journées-ateliers est de partager nos connaissances en bénéficiant de l’expérience de professionnels, à la fois hommes de chevaux reconnus et veneurs. Tout au long de la journée, 5 ateliers tournants, vous permettront d’apprendre ou de progresser dans bien des domaines. Améliorer votre position à cheval pour que celui-ci ne se blesse pas. Résoudre un problème d’embarquement. Savoir ajuster votre bride et choisir le bon mors. Identifier les signaux qu’envoie votre cheval quand il a mal au dos ou aux dents. Comment être plus performant pour attraper un cheval dans un pré quand il ne montre que peu d’enthousiasme à l’idée d’aller à la chasse. Et aussi, intervenir sur les petits bobos les soirs de chasse. Constituer la pharmacie de base quand il n’y a pas nécessité de l’intervention du vétérinaire. Avoir des repères sur l’alimentation et ses compléments tout au long de la saison et en fonction de l’effort fourni. Entretenir son matériel avec pour objectif : la sécurité du cavalier et le confort du cheval.

Rappelons que ces ateliers sont un lieu de partage où l’érudit et le néophyte se côtoient en apprenant, l’un et l’autre, des choses utiles, des recettes « d’anciens » souvent nourries par le simple bon sens, mais aussi profitant des expériences de l’autre : celui qui chasse dans l’équipage voisin !

 

Plus d’informations

 

Championnat de France du cheval de chasse 2021

La dix-neuvième édition du Championnat de France du Cheval de Chasse sera organisée dans le cadre de Nature & Vènerie en Fête sur le site du Grand Parquet à Fontainebleau, les samedi 29 et dimanche 30 mai 2021.

Cette compétition amicale constitue l’opportunité, pour les veneurs de toute la France, de se rencontrer et de rivaliser d’adresse avec leur monture. Avec les ateliers du cavalier veneur et la charte qui consacre la formation de leurs participants, le championnat de France du cheval de chasse démontre l’attachement des veneurs à une pratique éclairée de l’équitation d’extérieur.

 

Plus d’informations 

Nature & Vènerie en fête

Le rendez-vous incontournable des amoureux de la Nature, la Forêt, la Chasse, le Chien, le Cheval, la Trompe de chasse, la Fauconnerie, l’Archerie…
C’est à la fois un moment de rencontre pour tous les « professionnels » du milieu qui s’affronteront dans différents concours : Championnat de France du Cheval de Chasse, Concours de trompes, Jugements de chiens et Nationales d’élevage, Cross par équipage, etc.
… et c’est également un bonne occasion pour les novices de venir découvrir ces mondes magnifiques et admirer des spectacles qui raviront petits et grands…
Venez nombreux ! Emmenez toute la famille ! Invitez vos amis et les amis de vos amis ! 
Tous types de restauration sur place
Tarif : 7€ pour les adultes (gratuit -12 ans)
Parking gratuit à proximité du site

Stage des amazones 2021

Les amazones bénéficieront de cours théoriques et pratiques. Elles travailleront sur le plat et sur l’obstacle pour celles qui le veulent. Les cours théoriques aborderont la position, la sellerie, la compréhension de l’équitation, les spécificités du cheval de chasse.

Ce sera une excellente préparation pour le championnat de France de cheval de chasse de Fontainebleau qui comporte notamment un classement « amazone ». Un concours de modèles et allures en amazone sera également organisé en parallèle du championnat de France du cheval de chasse cette année : une raison de plus de participer au stage !

Plus d’informations

Jacques Bizard nous a quittés

Monsieur Jacques Bizard est décédé samedi 13 février à 21h00 dans sa propriété de Marieville à Bonneuil Matours.

De 1968 à 2003, il fut le maître de l’équipage Champchevrier.

Il restera sans conteste comme l’un des très grands maîtres d’équipage de cerf du XXème  siècle, ayant conduit les destinées du plus vieil équipage de France durant 35 années.

Compte tenu du contexte sanitaire, la cérémonie aura lieu dans l’intimité familiale, ce jeudi 18 février.

Charte cavalier-veneur

Les veneurs : des cavaliers responsables !

Le veneur à cheval doit adopter, vis-à-vis de sa monture, un comportement irréprochable. Rappelons que l’équitation pratiquée à la chasse à courre est une discipline reconnue par la Fédération Française d’Equitation ; ses pratiquants s’obligent, notamment, au strict respect de leur monture. Les ateliers du cavalier veneur, organisés deux fois par an dans différentes régions de France, constituent l’opportunité d’une formation délivrée par des experts incontestés de l’équitation. De même, le guide des bonnes pratiques, que nous avons diffusé à plusieurs milliers d’exemplaires, participe de cette volonté de tirer vers le haut l’équitation pratiquée à la chasse à courre. Être veneur, c’est être aussi cavalier.

 

 

C’est dans ce contexte que s’est imposée l’idée d’une charte du cavalier veneur qui devait concrétiser la formation reçue et l’engagement du veneur cavalier. En neuf points, cette charte précise les différents comportements qui caractérisent l’attitude du veneur dans sa relation avec son cheval. Cette démarche est soutenue tant par la Fédération Française d’Equitation que par la Fédération des Conseils des Chevaux. Cette charte est proposée à tout cavalier qui participera à une journée de formation des ateliers du cavalier veneur.

L’objectif est clair dans un temps où le bien-être animal est devenu un marqueur déterminant pour l’opinion publique : démontrer que les veneurs sont des cavaliers responsables.

 

La chasse à courre reprend le 15 décembre

Les dernières déclarations du Premier Ministre Jean Castex, hier jeudi, annoncent le remplacement du confinement par un couvre-feu de 20h00 à 06h00. En conséquence, les trois contraintes de distance, de temps, et de regroupement restreint au cercle familial seront levées dès le 15 décembre inclus. Cela signifie que la chasse à courre pourra reprendre à cette date, ainsi que le précise le communiqué de la Fédération Nationale des Chasseurs, daté d’hier soir, repris ci-après :

Le Premier Ministre, Jean Castex, vient de nous révéler les nouvelles dispositions qui rentreront en vigueur le 15 décembre prochain, dans le cadre de la lutte contre la COVID 19.

Pour ce qui touche le domaine cynégétique, et à partir de cette date, l’exercice de la chasse se fera normalement de 6h00 à 20h00. Il n’est donc plus nécessaire de se munir d’une attestation pour les chasses de jour. Elles peuvent s’effectuer toute la journée, et à l’endroit que vous souhaitez, puisque les 20 kilomètres et les 3 heures seront supprimés dès le 15 décembre, ainsi que les démarches et attestations liées à la battue de grand gibier. La chasse retrouve donc une pratique normale en dehors des horaires du couvre-feu.

Pour les chasseurs de grand gibier qui devront se déplacer sur de longues distances pour pratiquer la chasse, et seront contraints de partir avant 6h00 ou/et de revenir après 20h00, il leur faudra utiliser une attestation de déplacement, en cochant la case  » intérêt général « . Pour les chasseurs de gibier d’eau qui chassent de nuit, il leur faudra rejoindre leur lieu de chasse avant 20h00, et n’en repartir qu’après 6h00 du matin. Pour les chasseurs de petit gibier, de migrateurs et comme les chasseurs à courre, ils devront respecter les horaires du couvre-feu, en ne partant qu’après 6h00, et en rentrant avant 20h00.

Vous l’avez tous compris, la pandémie COVID-19 ne semble pas vouloir diminuer aussi vite que nous l’espérions, malgré les mesures de confinement appliquées par l’état. C’est pourquoi, lorsque vos chasseurs pratiqueront la chasse sous n’importe quel mode, ils devront faire preuve d’une extrême prudence dans l’application des règles sanitaires. Ayons bien à l’esprit que la lutte contre le virus est l’affaire de tous, et chaque chasseur doit être exemplaire sur ce point.

Si la situation sanitaire générale ne s’améliore pas d’ici début janvier, le risque d’un nouveau confinement n’est pas à exclure, et c’est pourquoi chacun doit être un exemple de bonne conduite pour les autres comme pour lui-même. Comme vous pouvez l’imaginer, un nouveau confinement en période de chasse compromettrait fortement l’avenir économique et social de la chasse française. Je vous demande donc d’insister fortement sur ce point auprès de vos chasseurs.

Un arrêté préfectoral, produit dans chaque département, devrait confirmer la mise en oeuvre de ces dispositions nouvelles.

Dans la période de déconfinement progressif qui devrait s’achever le 20 janvier, le port de la tenue des membres à la chasse reste à l’appréciation du maître d’équipage. La Société de Vènerie exprime plusieurs recommandations : respect des gestes barrière, rapport et curée en petit comité.

Chasser ou pas : attendons d’en savoir plus

L’allocution prononcée hier soir, mardi 24 novembre, par le Président de la République présentait les grandes lignes du déconfinement progressif du pays qui va s’étaler sur une période courant du 28 novembre au 20 janvier.

Il serait abusif de vouloir trouver dans ces propos une interprétation qui constituerait une autorisation formelle de chasser à nouveau à partir de samedi prochain. Il nous faut notamment comprendre ce que l’autorisation de sortie dans un périmètre de 20 km pendant trois heures recouvre.

Il convient donc d’attendre les précisions que nous allons chercher auprès de la FNC et du Ministère de la Transition Ecologique si possible aujourd’hui. Nous reviendrons vers vous au plus vite et quoiqu’il en soit au plus tard vendredi.

Philippe Vigand nous a quittés

Philippe Vigand, président du Rallye l’Aumance depuis la disparition de sa sœur Pascale d’Ormesson en 2018, est décédé hier dimanche 15 novembre.

La constance et la vaillance qu’il a témoignées face aux difficultés du handicap depuis 30 années sont un exemple pour tous ceux qui l’ont côtoyé.

La Société de Vènerie présente ses sincères condoléances à sa famille.