Recevez chaque mois la newsletter en vous inscrivant ici

12 mai 2022 – La société de vénerie en stage au Bois-Buzin

C’est une première en France. Quelque 120 adeptes de chasse à courre se sont réunis à Saint-Hilaire-le-Vouhis pour une journée « d’atelier du chien de vénerie ». Invités par le président de la société de vénerie, Pierre de Roüalle, sur le domaine d’Henri Séchet, au Bois-Buzin, les veneurs ont eu droit, tout au long de la journée, à des ateliers sur les bonnes conduites à tenir, le bien-être du chien, la charte de l’éleveur veneur, élaborée parle vétérinaire landais Nicolas Vicart, sur la nutrition animale ou encore le travail sur la performance des chiens de vénerie.

(suite…)

11 mai 2022 – L’équipage de vénerie a ouvert ses portes

L’équipage de vénerie le Rallye de Perseigne, a ouvert ses portes aux visiteurs samedi. Jean-François Nègre, maître d’équipage, et son fils Alexandre, accompagnés de Kévin Péron, piqueux salarié, ont conduit la visite aux nombreux visiteurs.

« Ces portes ouvertes permettent d’entretenir nos bonnes relations de voisinage avec les habitants du territoire », explique Jean-François Nègre.

(suite…)

11 mai 2022 – Au printemps, les chiens du rallye de Perseigne se reposent

Chaque année à cette époque, l’équipage de vénerie ouvre les portes de son chenil au public.

L’équipage de vénerie le Rallye de Perseigne, a ouvert ses portes aux visiteurs samedi 7 mai, Jean-François Nègre, maître d’équipage et son fils Alexandre Nègre, accompagnés de Kévin Péron, piqueux salarié, ont conduit la visite du site. « Nous organisons cette porte ouverte afin de faire mieux connaître la vénerie » explique Jean-François Nègre.

(suite…)

10 mai 2022 – Guignen. Le Rallye Val d’Ahaut va chasser sur d’autres territoires

Guignen. Le Rallye Val d’Ahaut va chasser sur d’autres territoires
Après quarante années à Guignen, le Rallye du Val d’Ahaut est bien connu des chasseurs. Son maître d’équipage, Francis Allain, a souhaité passer la main, mais un dernier repas est prévu jeudi 26 mai. Retour sur l’histoire de cette association.

Un rallye est une association de personnes qui pratiquent la chasse à courre. Francis Allain, Guignennais, a eu l’idée de créer le Rallye Val d’Ahaut, à Guignen, près de Rennes (Ille-et-Vilaine) après avoir suivi quelques chasses du Rallye Bretagne, dans la région. Avec l’accord de son épouse, Chantal, il se lance dans l’aventure et crée un équipage de vénerie (chasse à courre) en 1981. Un chenil voit donc le jour à Cohignac-d’Ahaut et une cinquantaine de chiens est nécessaire. Pour exercer ce type de chasse, des amis, des suiveurs et des sonneurs rejoignent l’équipe.

(suite…)

3 mai 2022 – Des modes de chasse à découvrir à la Fête du chien courant

L’Association française pour l’avenir de la chasse aux chiens courants des Landes (Afaccc40), en partenariat avec la commune d’Ousse-Suzan, le comité des fêtes et l’Association communale de chasse agréée locale, organise une grande journée de fête, le samedi 28mai, sur l’airial de la chapelle de Suzan, de 9 à 18 heures (gratuit). (suite…)

23 avril 2022 – Son du cor, ce samedi, au Mas-Eloi à Chaptelat

Le son du Cor résonnera ce samedi au Mas-Eloi à Chaptelat. Une journée portes ouvertes permettra au public de découvrir le Rallye Limousin et de dialoguer avec les sonneurs.

Actuellement en pleine phase de préparation du Championnat international de groupe de trompes, qui se déroulera les 25 et 26 juin à Saint-Yrieix la Perche, le Rallye Limousin accueille le public, ce samedi au Mas Éloi de 9 heures à 19 heures. (suite…)

13 avril 2022 – Ces étudiants en protection de la nature ont organisé un concert de trompes de chasse

Dans le cadre du brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) en gestion et protection de la nature (GPN), Sophie Bejannin, Vincent Deroze, Rémi Jacquesson, Adrien Lecarpentier et Julie Quillard ont réalisé en équipe leur projet d’initiative et de communication.

Vendredi 1er  avril en soirée, cinq étudiants du centre de formation des apprentis (CFA) de Montmorot ont organisé un concert de trompes de chasse qui a réuni 170 personnes en l’église d’Arlay. (suite…)

12 avril 2022 – Les vitraux de l’église ont vibré au son des Trompes

Le concert de trompes de chasse, un partenariat des Trompes de la Somme avec les Échos de la Goulenne, a rassemblé samedi soir environ 300 passionnés en l’église Saint-Jacques d’Issy-l’Évêque.

À tour de rôle, les sonneurs ont interprété des fanfares de fantaisie adaptées à la trompe de chasse, mais également des fanfares de vénerie. Tout au long du concert, Florence Bretin a expliqué les morceaux sonnés et également décrit l’origine et la construction d’une trompe. (suite…)

7 avril 2022 – « J’aime partager ma passion »

Guyaume Vollet a un palmarès de champion de trompes de chasse impressionnant. il partage sa passion pour cet instrument depuis trois ans avec ses élèves de Gien. Guyaume Vollet est né à Gien. Il découvre la trompe de chasse dès son plus jeune âge dans la forêt d’Orléans. « J’aimais regarder la chasse à courre ». À 8 ans, il commence à sonner. Marc, un ami de la famille le prend sous son aile. « Tu aimes ça, tu dois sonner », dit-il au jeune garçon. « J’allais dans une grange au fond des bois » où il retrouve une quarantaine de sonneurs. « Il fallait être motivé, surtout l’hiver », se souvient-il. Et il l’était.

(suite…)

5 avril 2022 – Saint-Ciers-du-Taillon : deux jours de chasse à courre

Sonneries d’usage. Les responsables de l’Acca ont repris les bonnes habitudes de convier le rallye de Vautrait la Fond du Loup Vallière avec Claude Huriaud comme maître…

Les responsables de l’Acca ont repris les bonnes habitudes de convier le rallye de Vautrait la Fond du Loup Vallière avec Claude Huriaud comme maître d’équipage avec ses 40 chiens anglos, pour organiser une chasse à courre au sanglier, le samedi 12 mars et le lendemain. Christian Billot, le maître d’équipage des Bois de Signac et Marine, sa fille, étaient présents avec la vingtaine de chiens anglos bicolores, créancés à la voie du chevreuil, pour une chasse à courre au chevreuil. (suite…)

2 avril 2022 – Face à des échéances électorales importantes, la vènerie affirme sa vitalité et son adaptation aux exigences du monde moderne

A quelques semaines des deux échéances électorales, la vénerie dresse un bilan très positif et loin d’une image figée et passéiste, elle s’affiche avec fierté en s’harmonisant avec le monde en constante évolution.

Une vènerie toujours pleine de vitalité

Dix nouveaux équipages ont été créés cette saison : deux chassent le chevreuil, quatre le lièvre, trois le renard et un le sanglier. Ils témoignent de la vitalité de la vènerie dans toutes les régions de France. (suite…)