Imprimer Envoyer à un ami

Matthieu Sordot

Il faut avoir vécu et abordé l'art de la vénerie pour comprendre ses subtilités. C'est le cas de notre veneur et artiste accompli pour traduire spontanément ce qu'il vit et observe en cours de chasse.
Matthieu, veneur assurément, artiste complètement, nous connaissons là son parcours très jeune lorsqu'il commence à exposer à Nantes et alentours.
Dès l'âge de 8 ans il chasse " dans les chiens ", progressivement son tallent s'affine comme veneur et artiste authentique.
Sa manière est singulière, il passe outre l'imaginaire pour peindre sans préparation, à l'aide d'une économie de moyens redoutable. Le mouvement est là, saisi " au vol ". Il maîtrise les flous, les attitudes en connaisseur. Notre " peintre " ne se repose pas sur l'acquis, il vient d'enrichir son registre de charmants bronzes que les amateurs admirent en pensant " c'est encore du Matthieu, laissons-le courir, il n'a pas la truffe, il à l'œil mais le bon.