Actualité

Newsletter #5 : l’édito

Sauver les cerfs ? « Sauver les cerfs », c’est la mission que se sont assignée nos opposants lorsqu’ils viennent perturber nos chasses ; le cerf, en l’espèce, ne sert que d’étendard à leur revendication. Ils veulent « sauver tous les animaux » (sic) et transformer nos forêts en « sanctuaire pour les animaux » (re-sic), aux dires d’un de leurs animateurs les […]

Lire la suite

A la Une, cette semaine

[Extrait de CAUSETTE] Taïaut, taïaut : mon week-end avec les antis «Baisse du prix du permis, campagne de pub présentant les chasseurs comme les premiers écologistes de France », la chasse est au centre de l’actualité, malgré l’opposition croissante qu’elle suscite. C’est dans ce contexte un peu plombé que nous avons suivi une chasse à […]

Lire la suite

Équipage de la grande Teychoueyre

C’est avec émotion que les veneurs girondins ont pris connaissance dans la matinée du dramatique incendie survenu au cours de la nuit dernière au domicile de Jacques et Vèronique Brouqueyre au lieu dit Le Gart qui a totalement anéanti leur écurie et leur chenil et dont on ne connait pas pour l’heure l’origine. Si la […]

Lire la suite

A la Une, cette semaine

[Extrait du CHASSEUR DE NOUVELLE AQUITAINE] Chasse à courre : les veneurs contre-attaquent «Les opposants à la chasse à courre n’ont aucun scrupule à trafiquer les vidéos, tordre le cou à la réalité, inventer des éléments à charge. Voici les arguments qu’ils mettent en avant pour qu’elle soit déconsidérée. Et en réponse, les positions de […]

Lire la suite

Newsletter #4 : l’édito

Et si la solution aux incompréhensions que suscite actuellement la vènerie se résumait au mot COURTOISIE ? Courtoisie des veneurs à l’égard de leurs suiveurs, fidèles ou occasionnels. Ils sont ceux qui fréquentent notre monde si méconnu du grand public. Ils sont donc ceux qui parlent de nous avec la meilleure expertise reconnue. Courtoisie à […]

Lire la suite

A la Une, cette semaine

  [Extrait MAGAZINE POLKA] « La photographe Céline Anaya Gautier a rendu visite à une soixantaine d’équipages en France. Son travail met à mal un bon nombre de préjugés, dont celui de la non-mixité sociale. La vénerie compte aujourd’hui 10 000 pratiquants, de tous les milieux. » + Lire l’article     [Extrait LA DÉPÊCHE DU MIDI] […]

Lire la suite
Contactez-nous

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour lancer la rechercher

Abonnez-vous