Actualités

Image du jour


Chambord 2012
Imprimer Envoyer à un ami

Vènerie et écologie : 5ème épisode disponible !

Publié le 28/06/2011 | par Mélodie LEHMANN
 

Merci à Agnès Rocquencourt d'avoir mis en évidence le rôle essentiel du dosage de la lumière par des interventions sylvicoles pour améliorer la capacité d'accueil d'un territoire forestier en termes de nourriture et de refuge pour les cervidés. Le renouvellement des peuplements forestiers, l'ouverture du couvert, le maintien d'une végétation d'accompagnement ainsi que des éclaircies dynamiques améliorent la capacité d'accueil des cerfs en forêt et participent à l'équilibre forêt-gibier. Celui-ci est indispensable pour la pérennité de la forêt et les forestiers en sont préoccupés en permanence. Les veneurs de leur côté soutiennent ce juste équilibre qui doit permettre d'avoir une densité d'animaux suffisante pour ne pas faire de « buissons creux », mais pas trop élevée afin d'éviter les risques de « change » excessifs. Forestiers et veneurs ont dans ce domaine des intérêts convergents. Les divergences éventuelles sur le niveau optimal des populations de la faune sauvage en forêt peuvent être évitées par un suivi régulier des effectifs de population associant forestiers et chasseurs et par un dialogue permanent.

  

 PAUL TOMBAL
 

 

Spécialiste reconnu dans la construction de continuités forestières
 


< Voir toutes les actualités

> Réagissez à cet article

Aucune réaction

Déposer un commentaire

Votre nom ou votre pseudonyme:

Votre email:

Votre message:

Captcha: