Actualités

Image du jour


Nature & vènerie 2012
Imprimer Envoyer à un ami

Notre-Dame de Paris fête la Saint-Hubert en fanfare

par MELODIE LEHMANN

Un chœur mixte de douze chanteurs, deux organistes et… treize sonneurs ! Dimanche 15 novembre, c'est un effectif quelque peu inhabituel qui résonnera sous les hautes voûtes de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Sous l'impulsion de la Fondation pour le rayonnement de la trompe musicale (FRTP) - et grâce au soutien de la Fondation François-Sommer pour la chasse et la nature, à 11h30, venez écouter cette nouvelle messe écrite en l'honneur de saint-Hubert, patron des chasseurs depuis plus d'un millénaire. « La messe de Saint-Hubert est une tradition à Notre-Dame. C'est la seconde fois que des sonneurs seront présents. Pour l'occasion, le chef et compositeur Lionel Sow a travaillé avec son homologue Hubert Heinrich, directeur du rallye Trompes des Vosges, « qui a beaucoup œuvré pour le rayonnement de cet instrument emblématique de la chasse », précise Philippe Dulac, président de la Fondation François Sommer.

Ensemble, ils ont conçu à quatre mains un office incluant des trompes de chasse. Une gageure. «La trompe bénéficie d'une riche tradition musicale, concède Lionel Sow. Mais comme tous les instruments naturels, elle reste limitée en termes de notes. Le défi est qu'elle accompagne le chant liturgique et celui de l'assemblée, et ne fasse pas que remplacer les chanteurs, comme c'est généralement le cas lors des cérémonies officielles.»

Présidée par Monseigneur de Moulins Beaufort, cette messe de Saint-Hubert sera magnifiée par l’exceptionnelle participation conjointe du Rallye Trompes des Vosges, du Débuché de Paris, de la Maîtrise Notre-Dame de Paris, Olivier Latry tenant les grandes orgues.

Sonnée dans le cadre grandiose de la cathédrale Notre-Dame de Paris, elle comprendra des grands classiques de la musique religieuse pour trompes mais aussi des pièces contemporaines d’Hubert Heinrich, Lionel Sow, Gaston Chalmel ou Sylvain Oudot.

Le choix du lieu n’est pas anodin, la Fondation pour la FRTM inscrit ainsi dans un programme musical de renommée internationale la prestigieuse tradition française de la trompe de chasse. Elle a reçu le soutien de la Fondation François Sommer-MCN, de la FITF et de la Fondation Lefort Beaumont.

>> Plus d'informations en cliquant sur ce LIEN.

 



< Voir toutes les actualités

> Réagissez à cet article

Aucune réaction

Déposer un commentaire

Votre nom ou votre pseudonyme:

Votre email:

Votre message:

Captcha: