Actualités

Image du jour


Nature et Vènerie en Fête
Imprimer Envoyer à un ami

La vènerie invitée aux Journées du Patrimoine dimanche prochain !

Publié le 12/09/2016  |  par Mélodie Lehmann

Il ne fait aucun doute que la vènerie fait partie de notre patrimoine culturel national et nous avons décidé de la faire savoir en participant une fois encore aux Journées Européennes du Patrimoine ce dimanche. 6 sites historiques accueilleront des meutes, des sonneurs, des veneurs et chasseurs aux chiens courants : une manière symbolique de saluer la mémoire des figures de notre histoire qui ont fait perdurer la chasse à courre et ont ainsi construit pierre à pierre son statut de patrimoine français. Nous vous donnons donc rendez-vous :

- au château de Cazeneuve (en Gironde)

- au château de Fontainebleau (en Seine et Marne)

- au phare de la Coubre (en Charente-Maritime)

- au Musée de la Vènerie à Senlis (dans l’Oise)

- au Haras National d’Hennebont (dans le Morbihan)

- et au château de Laugère / musée vivant de la vènerie, de la vie de la forêt et de la nature (dans l’Allier)

Sur chacun d’entre eux et tout au long de la journée du dimanche, des meutes de races différentes seront présentes. Des trompes de chasse, indissociables de l’art de chasser à courre, donneront à l’évènement une coloration musicale originale. Le public découvrira comment cet art cynégétique unique au monde a profondément influencé notre culture, comme il a marqué les arts majeurs. Enfin, les veneurs présents, outre le plaisir de montrer leurs chiens, véritable patrimoine vivant de la cynégétique, sauront répondre aux questions des visiteurs et faire partager à ceux qui le souhaitent leur passion pour ce mode de chasse, leur attachement aux valeurs qui font de la vènerie « une chasse pas tout à fait comme les autres ».

Notre présence aux journées européennes du patrimoine est une manière de faire vivre notre mode de chasse au présent et de montrer que c’est une pratique très contemporaine. Plus de 30 meutes seront au rendez-vous pour accueillir les visiteurs, leur permettant ainsi de découvrir l’histoire de la vènerie à travers le site qu’ils sont venus visiter. Ce sera également l'occasion de rencontrer des visiteurs souvent d'origine citadine, venant en famille, pas ou peu informés des réalités du monde cynégétiques et encore moins de la vènerie, qui pourront partager avec les membres de l’équipage la vie des chiens au chenil, de comprendre le vrai déroulement d’une chasse, les soins des chevaux,…

 

 



< Voir toutes les actualités

> Réagissez à cet article

Aucune réaction

Déposer un commentaire

Votre nom ou votre pseudonyme:

Votre email:

Votre message:

Captcha: